• Rafael Bianciotto

« La Stratégie de la Seiche » Mise en scène - mai 2021

Mis à jour : 17 nov. 2020

"ou comment résister en période de crise"

Comme la seiche se camoufle derrière son écran d'encre ou dans le sable... Nous adoptons une posture de déni, d'évitement face à la catastrophe écologique. Un mode de survie, car on ne sait plus comment arrêter la machine...


Création le 11 mai 2021 à Castelnaudary Capital Mondial du cassoulet !

Théâtre des Trois Ponts

36-38, Rue du Général Dejean, 11400 Castelnaudary

Tél. : 04.68.94.60.85 réservations les mercredis et vendredis de 14h à 17h

Un spectacle avec une équipe merveilleuse où je me régale à chaque répétition !


Auteure Anna Reich, mise en scène Rafael Bianciotto

avec Romuald Berrier : musicien interprète et Corinne Dupin et Valérie Muzetti : comédiennes interprètes Laetitia Pasquet : costumière, Jean-Luc Priano : scénographe, PP : créateur lumière


« Quelque chose a lieu, qui ressemble à un effondrement ou un basculement : révolution, soulèvement populaire, catastrophe naturelle, tempête, grand incendie ? On ne sait pas exactement. Quoi qu’il en soit, à l’extérieur, le chaos. Eve et Mad se retrouvent bloquées par les évènements. Elles vont devoir abandonner leur automobile, se mettre à l’abri, ensemble dans cet espace, à la fois refuge et prison. Avec l’extérieur, elles pourront communiquer via le téléphone, internet... Jusqu’au moment où toute communication sera coupée. Eve n’est pas tellement mécontente que quelque chose bouscule sa vie bien réglée et plutôt monotone. Finalement, elle n’est pas tellement pressée de rentrer chez elle. Et puis Mad la divertit plutôt. Mad – bardée de son ordinateur portable, de sa tablette, de ses deux téléphones portables – n’a qu’une idée en tête : quitter ce lieu, aller à son rendez-vous. [...] »

LA SEULE CERTITUDE EST QUE LEURS LIENS SONT TRÈS FORTS ET LES MAINTIENNENT DANS UNE INTERDÉPENDANCE POUR LEUR SURVIE.

La Stratégie de la seiche est une fable, écolo-feministe qui pose la question de l'exploitation du vivant par l'être humain dans notre système patriarcal... Nos deux héroïnes: Eve et Mad vont se rencontrer par hasard lors d'un moment singulier, une sorte d’effondrement de la société (explosion sociale, dérèglement climatique, catastrophe nucléaire ou pandémie, au choix). Eve incarne le féminin et Mad son pendant masculin. Ces deux êtres vont se rencontrer et se confronter à la fin ce monde qui va les mettre au pied du mur. Elles devront choisir : continuer comme avant ou changer de paradigme. A l'instar d’un songe d'une nuit d'été de Shakespeare, (ou plutôt cauchemar d’un après midi d’hiver) des sorcières, elfes et autres esprits de la nature vont s'inviter à ce dialogue (avec musiques, chansons, poésie et numéros burlesques) pour aider nos héroïnes à changer leur monde. Une opportunité, où le pessimisme de la réalité va les obliger à trouver l'optimisme de la volonté, pour sortir de l’enfermement et créer un nouveau monde.


Rafael Bianciotto

Avec le soutien

de la Drac Occitanie, du Conseil général de l'Aude, de La Scène des 3 Ponts - Ville de

Castelnaudary , de L'Espace Culturel des Corbières - Communauté de Commune

Lézignannaise Corbières et Minervois, de La ferme écocitoyenne de la Bouzigue.