Le hasard et la liberté retrouvée

C’est par hasard que j’ai découvert le théâtre. Une inscription à l’atelier de théâtre de l’Université de Buenos Aires alors que je faisais des études d’informatique. Là, la révélation. Je découvre une approche stanislavskienne du jeu d’acteur, “la méthode” et le merveilleux monde de la création théâtrale. le si magique !

 

Plus tard ça sera E. Barba, J. Grotowski, Tadeusz Kantor,  Meyerhold, Artaud, et Peter Brook qui deviendront mes guides-phare. Désir d’éveiller les consciences, transformer la société et me transformer. En 1983 c’est la liberté retrouvée après sept ans de dictature militaire en Argentine.

 

Puis, le hasard - encore lui - me fait rencontrer Mario Gonzalez en France en 1990, maître incontestable du masque et de la Commedia Dell'Arte. Je suis fasciné, fulminé en un instant par la beauté et l’essence du théâtre, la puissance de l’utilisation du regard du comédien et son engagement corporel. Il est devenu mon maître, moi son assistant au CNSAD. J’ai suivi ses pas, m’imprégnant de sa pédagogie, apprenant mon métier d’acteur et de metteur en scène.  

 

Depuis 1998 j’ai créé la compagnie Zéfiro Théâtre. Je ne cesse plus de jouer et mettre en scène, en collaboration ou seul, en France, aux Etats-Unis, en Islande.


J’enseigne à mon tour le masque neutre et le clown, organise des stages autour du monde, autour de mon monde ; essaie la passation de ma passion aux petits et aux plus grands. 

Rafael-Bianciotto_Portrait_artiste-Bienv

Rafael Bianciotto

Artiste

Mon espace intérieur s’est agrandi grâce au théâtre, et ne cesse de croître.

Je suis de plusieurs pays. L’Argentine pour y être né et y avoir passé mon enfance et adolescence, la France pays d’adoption du jeune adulte. l’Islande aussi participe aux pulsations de ce cœur.

Mais un territoire les englobe tous : le Théâtre. Lieu rêvé, lieu de vie.

Rafael Bianciotto_Portrait_artiste3.JPG
crédit photo: Soledad Alonso - 2020

Metteur en scène, comédien

Diplôme d’État professeur de théâtre

Lauréat Fulbright France 2015

Né à Buenos Aires, il fait ses études d’informatique à l’Université de Buenos Aires, puis une école de formation de l’acteur au CELCIT à Buenos Aires de 1985 à 1989. En 1990 suit Etudes Théâtrales à la Sorbonne Nouvelle Paris III et s’installe en France.

Il rencontre Mario Gonzalez qui lui fait découvrir l’univers des masques de la Commedia dell’Arte et le Clown. Il est son assistant sur de nombreux spectacles. Notamment : « Clowner » en Suède 1992 et « Truðar » en Islande 1994, spectacle improvisation total avec quatre clowns. Il met en scène à New York « The Forced Mariage » puis « Les précieuses ridicules » de Molière (avec The New York Mask and Clown Workshop Cie).

 

En 1998 crée la compagnie ZÉFIRO THÉÂTRE et il met en scène «La Jalousie du Barbouillé» de Molière (avec Benoit Lavigne), «Lysistrata» d’Aristophane, «Grand peur et misère du III ème Reich» de Brecht, «La Nuit des Rois» de W. Shakespeare et «Candide» d’après Voltaire, « La Tempête » de W. Shakespeare, et «Preuve d’Amour» de R. Arlt. Depuis 1994 il enseigne le masque neutre et le Clown au Conservatoire National d’Islande à Reykjavik.

 

Il a mis en scène « Péchés Capitaux, (une divine comédie) » en 2008, spectacle avec quatre clowns d’après La Divine Comédie de Dante et «Sokrates» un Opéra Clown au Théâtre de la Ville de Reykjavik en 2015. Il a été "Scholar-in-Residence" et professeur au Ramapo College et Bergen Community College de New Jersey (USA) en 2015 suite au lauréat Fulbright France 2015.

Bio